Liens d'accessibilité

France : Sarkozy auditionné dans l’enquête sur le financement de sa campagne perdue de 2012


Nicols Sarkozy, l'ancien président de la France

Nicols Sarkozy, l'ancien président de la France

L'ancien président français de droite Nicolas Sarkozy a été auditionné dans une enquête judiciaire sur le financement de sa campagne perdue pour sa réélection en 2012.

Une source judiciaire indique que l'ex-chef de l'Etat a été entendu lundi en "audition libre" par des policiers chargés de la lutte anti-corruption. L’audition a été confirmée par le quotidien Le Monde.

Depuis le début de l'enquête, 13 personnes ont été inculpées dans cette affaire dite Bygmalion, du nom de la société de communication qui assurait en 2012 la logistique des meetings de campagne de M. Sarkozy.

Tous sont d'anciens responsables de cette campagne, d'ex-cadres de Bygmalion ou de l'UMP, le parti de droite que l'ancien président a récemment fait rebaptiser Les Républicains.

Les investigations de la justice portent sur un système de fausses factures mis en place pour imputer à l'UMP plus de 18 millions d'euros de dépenses qui auraient dû figurer dans les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

Ce montant est colossal au regard du plafond de 22,5 millions fixé par la loi et qui avait quand même été dépassé. Les fausses factures correspondaient à des conventions politiques de l'UMP, payées par le parti, mais dont la plupart n'ont jamais eu lieu.

A ce stade, personne n'a mis en cause personnellement Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bygmalion et l'audition de l'ancien chef de l'Etat (2007-2012) est la première dans cette affaire.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG