Liens d'accessibilité

France: 18 mois de prison avec sursis pour un curé voleur du denier du culte


Image d’archives uniquement à titre d’illustration : la police anti-émeute enfonçant une porte d’une église à Saint-Denis, près de Paris, France, le 18 novembre 2015. (Photo: D. Schearf / VOA)

Image d’archives uniquement à titre d’illustration : la police anti-émeute enfonçant une porte d’une église à Saint-Denis, près de Paris, France, le 18 novembre 2015. (Photo: D. Schearf / VOA)

Un curé à la retraite du sud-ouest de la France a été condamné mardi par la justice française à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende pour le détournement de près de 700.000 euros de dons des fidèles.

Le tribunal correctionnel de Foix (sud-ouest) a en outre ordonné que l'abbé René Heuillet, 80 ans, restitue 666.246 euros, soit l'ensemble des sommes détournées, à l'Association diocésaine de Pamiers (en Ariège), partie civile, et lui verse 15.000 euros pour préjudice moral.

Le vieil homme d'Eglise, toujours hospitalisé mardi, comme lors de son procès en janvier, a été reconnu coupable d'avoir encaissé personnellement, pendant deux décennies, plus de 560.000 euros de dons et d'offrandes et plus de 106.000 euros de bénéfices des ventes de bougies votives.

Son successeur à la paroisse avait découvert les faits en février 2013, après le départ à la retraite de l'homme d'église, qui a reconnu les faits.

Le mobile du prêtre est inconnu, la quasi-totalité des fonds ayant été retrouvée sur ses comptes bancaires personnels. La justice a pu ainsi saisir à titre conservatoire 656.000 euros.

La présidente du tribunal, Isabelle de Combettes de Caumon, a annoncé sobrement le jugement en début d'audience, devant de nombreux soutiens de l'ancien curé.

A la sortie de la salle d'audience, l'avocate de l'abbé Heuillet a fait part de sa "déception" devant cette décision qu'elle a jugé "extrêmement sévère".

"Rien n'est encore décidé mais il y a probabilité forte qu'un appel soit formé", a déclaré Me Karine Briene, qui avait demandé la relaxe partielle de son client.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG