Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Irène fait des morts en Caroline du Nord et en Virginie


Un vieux chêne détruit par Irène à Morehead City, en Caroline du Nord

Un vieux chêne détruit par Irène à Morehead City, en Caroline du Nord

Reclassé en catégorie 1, l’ouragan a traversé la région densément peuplée de Washington avant de se diriger vers Philadelphie, New York, Boston et d’autres agglomérations de la Nouvelle-Angleterre.

L’ouragan Irène continue de ravager les côtes du Nord-est des Etats-Unis avec des vents soufflant à 140km/h et des pluies diluviennes, qui ont provoqué des inondations, déraciné des arbres et détruit des pylônes électriques. Selon les autorités américaines, ll a déjà fait quatre morts aujourd’hui, dont trois dans l’Etat de la Caroline du Nord et un en Virginie. Plus de 630 000 entreprises et maisons sont privées d’électricité.

Reclassé en catégorie 1, l’ouragan devrait traverser la région densément peuplée de Washington dans la nuit sans pour autant faiblir, en route vers Philadelphie, New York, Boston et d’autres agglomérations de forte densité du Nord-est.

Des véhicules quittant le Sud de la Virginie, près de Norfolk, à l'approche d'Irène

Des véhicules quittant le Sud de la Virginie, près de Norfolk, à l'approche d'Irène

En début de journée, le président Barack Obama a visité le centre chargé de coordonner la réponse nationale à cette catastrophe. La situation sera critique dans les prochaines 72 heurs, a averti le chef de l’exécutif américain qui a interrompu, hier, ses vacances dans le Massachussetts pour regagner Washington.

Pour sa part, la secrétaire à la Sécurité intérieure Janet Napolitano a appelé les habitants des régions situées dans la trajectoire d’Irène à prendre très au sérieux les consignes d’évacuation.

Ismael Ramirez et son frère Jorge Ramirez clouent des contreplaqués sur les fenêtres d'une maison

Ismael Ramirez et son frère Jorge Ramirez clouent des contreplaqués sur les fenêtres d'une maison

La Croix rouge dit être à pied d’œuvre dans une dizaine d’Etats, et estime que l’évaluation de l’impact d’Irène prendra des semaines et même des mois.

L’ouragan, qui a tué au moins une personne à Porto Rico et deux en République dominicaine, frappe les Etats-Unis six ans après l’ouragan Katrina, qui avait provoqué de graves inondations, faisant plus de 1800 morts et plus d’un million de déplacés ans le Sud-est des Etats-Unis.

XS
SM
MD
LG