Liens d'accessibilité

Océan indien : Quatre otages américains tués à bord de leur yacht


Le SV Quest

Le SV Quest

Les médias ont identifié les victimes comme étant Scott et Jean Adams de Californie, propriétaires du yacht, et Phyllis Macay et Bob Riggle de l’Etat de Washington.

Les quatre Américains dont le yacht a été détourné dans l’Océan indien par des pirates somaliens ont été tués par leurs ravisseurs, a indiqué l’armée américaine.

Le général James Mattis, chef du Commandement central américain

Le général James Mattis, chef du Commandement central américain

Des soldats américains qui tentaient de négocier la libération des otages ont entendu des coups de feu à bord du SV Quest, a fait savoir une déclaration du Commandement central américain. Une force de réaction envoyée à bord a découvert les quatre Américains grièvement blessés par balles et, en dépit des soins d’urgence qui leur ont été immédiatement prodigués, ceux-ci ont succombés à leurs blessures.

Les médias ont identifié les victimes comme étant Scott et Jean Adams de Californie, propriétaires du yacht, et Phyllis Macay et Bob Riggle de l’Etat de Washington.

Une embarcation de de pirates somaliens interceptés le 10 février 2011 par la marine britannique dans l'Océan indien

Une embarcation de de pirates somaliens interceptés le 10 février 2011 par la marine britannique dans l'Océan indien

Deux pirates ont été tués dans la confrontation avec les soldats américains et 13 autres ont été arrêtés, en plus de deux autres pirates qui étaient déjà aux mains des troupes américaines. Ils avaient détourné le SV Quest vendredi, dans l’Océan indien.

Les forces navales américaines suivaient le bateau alors qu’il faisait route vers la Somalie.

Le chef du commandement central américain, le général James Mattis, a adressé ses condoléances aux familles des Américains tués à bord du SV Quest.

XS
SM
MD
LG