Liens d'accessibilité

Les forces françaises détruisent un convoi d'AQMI dans le nord du Niger


Des troupes françaises près de Gao, 16 octobre 2013.

Des troupes françaises près de Gao, 16 octobre 2013.

L’Élysée affirme dans un communiqué que des armes en provenance de Libye devaient être acheminées au Mali

Selon Paris, "en coopération avec les autorités nigériennes, les forces armées françaises de l’opération Barkhane ont de nouveau intercepté et détruit la nuit dernière au nord du Niger un convoi de véhicules armés d’AQMI qui transportait des armes de la Libye vers le Mali. L’intervention a permis de saisir une importante quantité d’armes et de neutraliser les convoyeurs dont une partie a été capturée."

La France rappelle que les groupes armés terroristes qui tentent de déstabiliser les Etats du Sahel, et le Mali en particulier, ont conduit récemment des attaques meurtrières contre les unités de la mission des Nations Unies au nord du Mali.

Pour la présidence française, "au moment où, à Alger, les négociations pour un accord de paix au Mali et une réconciliation durable dans ce pays vont reprendre, ils menacent la paix et la sécurité de l’ensemble de la région."

François Hollande réaffirme la détermination de la France à assumer toutes ses responsabilités dans la lutte contre les groupes armés terroristes qui menacent la paix et la sécurité, en Afrique comme au Moyen-Orient.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG