Liens d'accessibilité

Football : Sunday Oliseh pour remplacer Stephen Ketshi à la tête des "Super Eagles" nigérians


Stephen Keshi aux Super Eagles du Nigeria

Stephen Keshi aux Super Eagles du Nigeria

La Fédération nigériane de football (NFF), qui a limogé Stephen Keshi pour "manque d'engagement", a conclu un "accord" avec Sunday Oliseh, l'ancien capitaine de l'équipe nationale, pour lui succéder au poste de sélectionne

Une fois Keshi écarté, dimanche, parce qu'il était soupçonné d'avoir présenté sa candidature à la Côte d'Ivoire alors que son contrat avait été renouvelé en avril pour deux ans, la NFF avait annoncé son remplacement immédiat par Shuaibu Amodu, tout récemment promu Directeur technique national.

Mercredi pourtant, la fédération a annoncé que son président, Amaju Pinnick, avait rencontré mardi à Londres Oliseh, l'ancien milieu de terrain de 40 ans des "Super Eagles".

"Une offre a été faite, et il y a un accord, mais nous devons mettre au point les derniers détails dans les jours qui viennent", a précisé le président de la commission technique de la NFF, Felix Anyansi-Agwu.

Oliseh devrait proposer un plan de développement de cinq ans pour l'ensemble des sélections nationales de football, selon la NFF.

Milieu défensif, il a été champion olympique à Atlanta en 1996, gagné la Coupe d'Afrique des nations en 1994 et participé aux Coupes du monde 1994 et 1998. Il a joué à Liège, à la Reggiana alors en Serie A italienne, au FC Cologne, à l'Ajax Amsterdan, à la Juventus et au Borussia Dortmund entre autres. Il a entraîné en 2008-2009 le modeste club belge de Verviers.

Le contrat initial de trois ans de Keshi, 53 ans, qui avait conduit le Nigeria à la victoire finale à la Coupe d'Afrique des nations 2013, avait pris fin après le Mondial-2014, où le Nigeria avait été éliminé en 8e de finale par la France.

La non-qualification du Nigeria à la CAN-2015 avait laissé planer le doute sur son avenir à la tête de la sélection nationale. Les négociations avaient également semblé s'enrayer en février lorsque le technicien avait comparé la proposition de renouvellement du Nigeria à "un contrat d'esclave". Il avait signé ensuite pour deux ans en avril.

Keshi, vainqueur de la CAN-1994 en tant que joueur, avait débuté sa carrière de sélectionneur au Togo, qualifiant alors le petit pays au Mondial-2006, à la surprise générale.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG