Liens d'accessibilité

Football: pour garder son sélectionneur, le Burkina disposé à rehausser son salaire


Le gardien des Etalons Daouda Diakite, 6 février 2013.

Le gardien des Etalons Daouda Diakite, 6 février 2013.

En fin de semaine dernière une rumeur avait couru concernant la démission de Paul Put, le sélectionneur belge des Etalons.

« Paul Put n’a jamais exprimé son intention de démissionner », a déclaré au micro de Bagassi Koura, Sita Sangaré, le président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF).

Pour lui, Paul Put « a juste exprimé un désir de voir ses conditions salariales revues à la hausse ».

Les Etalons se sont métamorphosés depuis que Paul Put est arrivé comme sélectionneur. Ils sont vice-champions d’Afrique.

Ils ont remporté, depuis un an, la plupart de leurs matches, que ce soit à domicile ou à l’étranger. En raison de ce résultat, il veut renégocier son contrat.

« Nous lui avons dit que nous n’étions pas fermés à la possibilité de revoir à la hausse son salaire », explique M. Sangaré.

C’est vrai que Est-ce le Burkina est prêt à affronter toutes pressions financières que d’autres pays plus nantis pourraient exercer pour lui retirer son entraineur ?

XS
SM
MD
LG