Liens d'accessibilité

Southgate fait confiance à Rooney mais veut "plus de leaders"


Wayne Rooney, le 2 juin 2016.

Le nouveau sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate, confirmé dans ses fonctions mercredi après quatre matches en tant qu'intérimaire, a annoncé que Wayne Rooney serait son capitaine mais qu'il était nécessaire "de développer plus de leaders dans ce groupe".

"Wayne Rooney est le capitaine de l'Angleterre. C'est ce que j'avais dit au début de la période d'intérim. Ce qui est clair aussi c'est qu'il n'a joué que deux de nos quatre matches. Wayne ne peut pas s'attendre à jouer tous les matches", a déclaré Southgate à Wembley lors de sa première conférence de presse en tant que titulaire officiel du poste.

"Ce qui est important c'est de développer plus de leaders dans ce groupe. Quand j'ai joué pour l'Angleterre lors de l'Euro-1996, il y avait des capitaines en club à tous les postes. Si nous avons connu une si bonne campagne (élimination en demi-finales par l'Allemagne, NDLR), c'est qu'il y a avait de la résilience et des leaders", a-t-il affirmé.

-'C'est un leader fort'-

Southgate avait laissé de côté le joueur de Manchester United (31 ans) pour le match des qualifications pour le Mondial-2018 en Slovénie (0-0) et, sur blessure, lors du match amical contre l'Espagne (2-2).

Avant ce dernier match, Rooney avait été photographié à l'hôtel de l'équipe d'Angleterre, apparemment ivre lors d'une soirée de mariage.

"Je crois que devenir un international, c'est avoir encore plus de responsabilités, a déclaré Southgate, interrogé sur l'incident. Je ne crois pas qu'inscrire ça dans un règlement soit nécessaire avec ce groupe de joueurs. Je veux traiter mes joueurs comme des adultes. Il doit y avoir de la confiance entre un entraîneur et ses joueurs. Il doit aussi y avoir des lignes claires."

"J'aimerais que cette équipe enthousiasme le public, que les supporters soient impatients de la regarder jouer, et qu'ils en soient fiers", a répondu l'ancien défenseur international, interrogé sur sa vision de l'équipe.

Southgate a par ailleurs révélé que son contrat, qui court jusqu'à l'Euro-2020, ne contenait pas de clause de départ après le Mondial-2018.

Le directeur de la Fédération anglaise (FA), Martin Glenn, s'est dit de son côté convaincu que Southgate fera "très bien" au Mondial-2018.

M. Glenn a salué la façon dont Southgate a "développé les neuf joueurs du groupe actuel qui viennent directement des moins de 21 ans", dont le sélectionneur avait la charge jusqu'en septembre.

"Gareth a été capitaine dans tous les clubs dans lesquels il a joué (Crystal Palace, Aston Villa et Middlesbrough, NDLR), ça veut dire quelque chose. C'est un leader fort", a-t-il estimé.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG