Liens d'accessibilité

Tchad: De Walia à Toukra...des sinistrés témoignent


Un quartier de N'Djaména sous les eaux (octobre 2012)

Un quartier de N'Djaména sous les eaux (octobre 2012)

Avec de nouvelles inondations dépassant de loin celles de 2010, plus de 5000 personnes ont rejoint le nouveau site à Toukra

Le quartier Walia de N’Djamena a été presque complètement inondé cette année suite aux grosses pluies qui se sont abattues sur le pays et à la crue des eaux des fleuves Chari et Logone.

Depuis 2010, le gouvernement tchadien a déclaré une bonne partie du quartier inondé « zone non habitable » et a, par conséquent, prévu de déplacer les sinistrés sur de nouveaux sites à Toukra. c'est chose faite cette année.

Avec de nouvelles inondations dépassant de loin celles de 2010, plus de 5000 personnes ont rejoint le nouveau site, mais seulement un petit nombre a pu jusque-là trouver un abri sous des tentes construites avec l’aide de l’UNICEF. Des écoles et hôpitaux fontionnent aussi sous des mais peinent à travailler correctement.

XS
SM
MD
LG