Liens d'accessibilité

L’OMS et la Banque mondiale publient le tout premeir rapport sur la condition des handicapés dans le monde


Un handicapé à bord d'un bateau à Dhaka, au Bangladesh

Un handicapé à bord d'un bateau à Dhaka, au Bangladesh

Plus d’un milliard de personnes, soit 15% de la population mondiale, souffrent d’au moins un handicap, un nombre qui ne cesse de croître. Beaucoup font face à de sérieuses difficultés aux plans de l’éducation, de la santé, entre autres, et ont tout autant de mal à faire entendre leur voix.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Banque mondiale ont publié, jeudi, le tout premier rapport mondial sur les handicapés. Le document parle des obstacles auxquelles sont confrontées ces personnes, mais aussi des moyens de les surmonter.

Plus d’un milliard de personnes, soit 15% de la population mondiale, souffrent d’au moins un handicap, un nombre qui ne cesse de croître. Beaucoup font face à de sérieuses difficultés aux plans de l’éducation, de la santé, entre autres, et ont tout autant de mal à faire entendre leur voix. Telle est la substance du rapport publié jeudi.

Steve Kitchin démontre son invention qui permet d'embarquer une personne en chaise roulante dans un véhicule

Steve Kitchin démontre son invention qui permet d'embarquer une personne en chaise roulante dans un véhicule

« Dans tous les pays, la stigmatisation et la discrimination contre les handicapés subsistent. Dans tous les pays, des défis persistent en ce qui concerne l’accès aux bâtiments publics, aux écoles ou à l’emploi », explique Etienne Krug, directeur du Département de la Prévention de la violence et des traumatismes à l'OMS.

Conséquences de ces barrières : les personnes handicapées tendent à avoir des problèmes de santé, peu de succès dans les études ou la formation professionnelle, une participation marginale à l’économie, si bien qu’elles connaissent un taux élevé de pauvreté, note le rapport de l’OMS et de la Banque mondiale.

Quelques uns réussissent pourtant à échapper à ce triste sort pour devenir de brillants leaders. C’est le cas de Stephen Hawking, physiciste britannique de renom, qui est complètement paralysé par la sclérose latérale amyotrophique. Dans sa préface au rapport international sur les handicapés, il explique que son handicap ne l’a pas empêché mener avec succès sa vie, tant au plan professionnel que familial.

Nombre de pays se sont penchés sur le problème et élaborent des lois et des programmes en faveur des handicapés. C’est notamment le cas du Brésil et du Mozambique. « Le Mozambique, pays très pauvre, a déployé des efforts de réhabilitation, formé des gens et développé des services de réhabilitation à travers le pays », explique le directeur du Département de la Prévention de la violence et des traumatismes à l'OMS.

Des femmes handicapées s'initiant à la couture

Des femmes handicapées s'initiant à la couture

Le rapport mondial recommande des voies et moyens de faciliter l’accès des handicapés à la santé, à l’éducation, aux transports et à l’emploi. Ces gens doivent également avoir voix au chapitre dans la prise de décision, souligne le document.

Pour Etienne Krug, il s’agit d’une sonnette d’alarme pour nous tous. « Avant tout parce qu’il se peut que nous devenions handicapés un jour du fait de l’âge ou que nous fassions face, d’autres manières, aux handicaps dans nos familles », a fait remarquer le directeur du Département de la Prévention de la violence et des traumatismes à l'OMS.



XS
SM
MD
LG