Liens d'accessibilité

Fin de l’épidémie d'Ebola au Nigeria


Infirmière cubaine en Sierra Leone

Infirmière cubaine en Sierra Leone

L'Organisation mondiale de la santé a déclaré lundi la fin officielle de l'épidémie 42 jours - soit deux fois 21 jours, la durée maximale de la période d'incubation - depuis la confirmation du dernier cas.

Rui Gama Vaz représentant de l'OMS à Abuja a annoncé aujourd’hui la fin de l’épidémie. Le premier, apparu à Lagos le 20 juillet, avait fait craindre le pire mais depuis, il n’y a eu que 20 cas dont huit sont mortes. Avant le Nigeria, la fin de l'épidémie a été déclarée vendredi au Sénégal, où un seul cas importé de Guinée a pu être soigné.

En Afrique de l'Ouest, depuis le début de l’année près de 10.000 malades sont recensés dont plus de 4.500 ont péri. Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Libéria, un des pays les plus touché, a exhorté hier le monde entier à participer à la lutte contre cette maladie qui ne connaît pas de frontières.

Signalons que la femme médecin norvégienne qui avait contracté le virus en Sierra Leone est maintenant guérie d’après la branche norvégienne de Médecins Sans Frontières

De leur côté, les Européens tentent de muscler leur réponse.

L'Union européenne va nommer d'ici la fin de la semaine un coordinateur de la lutte contre la fièvre hémorragique

Bruxelles promet au moins 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" l’Ebola dans les pays africains touchés et des garanties d'évacuation aux humanitaires infectés par le virus.

XS
SM
MD
LG