Liens d'accessibilité

Fin de la tournée africaine du président Barack Obama


Le couple présidentiel américain quittant Dar-es-Salam le 2 juillet 2013

Le couple présidentiel américain quittant Dar-es-Salam le 2 juillet 2013

En début de journée, mardi, l'ancien président George W. Bush s’est joint à M. Obama pour une cérémonie de dépôt de couronnes de fleurs en l'honneur des 11 personnes tuées dans l'attentat de 1998 contre l'ambassade américaine à Dar-es-Salaam.

Le président américain Barack Obama a conclu, en Tanzanie, son voyage dans trois pays d’Afrique. Il se dit convaincu qu’avec la bonne approche, les peuples de ce continent « peuvent déclencher une nouvelle ère de prospérité. »

Avant de quitter la Tanzanie, mardi, M. Obama a visité une centrale électrique qui a été relancée grâce à un effort conjoint américano-tanzanien. A cette occasion, le président américain a parlé de son nouveau programme de 7 milliards de dollars visant à donner un plus grand accès à l'électricité aux Africains, dans le but de stimuler les économies du continent.

En début de journée, mardi, l'ancien président George W. Bush s’est joint à M. Obama pour une cérémonie de dépôt de couronnes de fleurs en l'honneur des 11 personnes tuées dans l'attentat de 1998 contre l'ambassade américaine à Dar-es-Salaam.

Le président Obama et l'ancien président George W. Bush à Dar-es-Salam

Le président Obama et l'ancien président George W. Bush à Dar-es-Salam

Lors d’une cérémonie à l'aéroport de Dar-es-Salaam, le président Jakaya Kikwete et des centaines de Tanzaniens ont fait leurs adieux au chef de l’exécutif américain.

Durant son voyage, M. Obama a souligné ses programmes qui combinent les efforts publics et privés pour encourager le progrès économique, faisant de l'Afrique beaucoup plus une partenaire commerciale des États-Unis qu’une bénéficiaire de l'aide.

Le voyage est largement considéré comme une réponse aux lourds investissements chinois en Afrique, et un effort des États-Unis en vue d’accroitre leur présence économique sur le continent. Le président Obama a axé ses propos, lundi, sur le commerce en disant aux chefs d’entreprises américains et africains réunis à Dar-es-Salaam qu'il voit l'Afrique comme la «prochaine grande réussite du monde. »

Barack Obama a annoncé une nouvelle initiative appelée «Africa Trade », qui vise à accroître les liens commerciaux entre l'Afrique subsaharienne et les Etats-Unis, avec une première phase axée sur l'Afrique orientale.

La tournée de M. Obama l’a également conduit en Afrique du Sud - où il a rendu hommage à l'ancien président Nelson Mandela, toujours hospitalisé - et au Sénégal, où il a discuté des questions de sécurité et de la lutte contre l'extrémisme.

Le président américain retourne à Washington mardi soir, après un vol de 17 heures qui comprend une brève escale de ravitaillement au Sénégal.
XS
SM
MD
LG