Liens d'accessibilité

Fin de la grève illimitée des syndicats de la santé au Mali


Un accord a été trouvé pour stopper la grève des syndicats de la santé, à Bamako, Mali, le 16 avril 2017. (VOA/Kassim Traoré)

Suite à la satisfaction de leurs revendications, les syndicats de la santé ont arrêté leur mouvement de grève. Pendant 72 heures, il y a eu des négociations directes entre quatre membres du gouvernement et les responsables des syndicats.

La grève illimitée des syndicats de la santé n'aura pas connu son 39e jour. Un accord a finalement été trouvé. Le gouvernement donnera 100% des primes de fonctionnement.

Les agents sociosanitaires et leur ayant droit seront désormais pris en charge 100% par l'AMO. Les contractuels vont intégrer la fonction publique, et avec cela, toutes les autres doléances ont également été satisfaites.

"Sur 9 points, nous sommes tombés d'accord sur 8 points", raconte Issoufi Maiga, secrétaire adjoint du syndicat de la santé. "Nous demandons à tout le monde de reprendre le travail".

Avec ces points de satisfaction, c'est la fin de la grève illimitée, un mouvement qui avait commencé le 9 mars 2017.

Il aura fallu la méthode, le savoir et la démarche des ministres Abd Al-Kader KaderKonate, dit Empe, du commerce et porte-parole du gouvernement, Hamadoun Konate développement social, Samba Sow de la santé et l'hygiène publique et Diarra Raky Talla de la fonction publique pour avoir la levée du mot d'ordre de grève illimitée.​

Kassim Traore, correspondant à Bamako

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG