Liens d'accessibilité

Fin de la 22ème session du Comité des forêts de la FAO


(Photo AP)

(Photo AP)

A l'occasion de la 22ème session du Comité des forêts de la FAO (COFO), qui s'est déroulée cette semaine à Rome, l'agence onusienne a insisté sur le fait que les politiques et programmes nationaux doivent mettre l'accent sur le potentiel de réduction de la pauvreté et de développement rural des forêts.

Une part importante de la population mondiale dépend des produits forestiers pour satisfaire ses besoins fondamentaux en énergie, en logement et certains aspects de soins de santé, a souligné la FAO.

Parmi les autres questions étudiées cette semaine à Rome : les avantages socioéconomiques générés par les forêts; les droits de propriété et d’exploitation; l'énergie dérivée des combustibles ligneux et les produits forestiers destinés au logement.

Les participants se sont penchés sur les politiques forestières visant à encourager la production et la consommation durables des ressources forestières, a expliqué Jean Claude Nguinguiri, chargé des forêts au Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale.

Le COFO s’est déroulé conjointement à la Semaine mondiale de la forêt.

XS
SM
MD
LG