Liens d'accessibilité

Fin de l’opération militaire américaine contre Ebola au Libéria


Gen. Lloyd Austin, le commandant américain numéro un en Irak, centre, débout au cours des cérémonis de la fin de la mission américaines à Bagdad, Irak, juedi 15 décembre 2011.

Gen. Lloyd Austin, le commandant américain numéro un en Irak, centre, débout au cours des cérémonis de la fin de la mission américaines à Bagdad, Irak, juedi 15 décembre 2011.

L’opération s’est officiellement clôturée jeudi avec une cérémonie militaire à Monrovia.

Le général Gary Volesky, chef de l'opération militaire américaine a, à l’occasion, souligné l'importance des progrès réalisés qui signifie plus qu'une diminution du nombre de cas confirmés ou suspects d'Ebola.

"Ces progrès se voient aussi à travers la capacité des Libériens à reprendre une vie normale", selon le général Volesky.

Les militaires américains devront commencer le rapatriement.

(L'information reprise dans cet article provient de l'AFP).

XS
SM
MD
LG