Liens d'accessibilité

Fin de cavale au Mali pour le djihadiste Souleymane Keïta


Souleymane Keïta, gendarmerie nationale, Bamako, Mali, 31 mars 2016 (VOA/Kassim Traoré).

Souleymane Keïta, gendarmerie nationale, Bamako, Mali, 31 mars 2016 (VOA/Kassim Traoré).

Le cerveau des attaques terroristes de 2015 dans le sud du Mali a été arrêté à la frontière avec la Mauritanie par les forces spéciales de la DGSE malienne.

Avant lui certains de ses lieutenants avaient été arrêtés en juin 2015, après les attaques de Fakola et Misseni à la frontière entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

Selon les services de sécurité maliens, Souleymane Keïta a combattu aux côtés d'Iyad Ag Ghaly, puis, après l'intervention militaire lancée à l'initiative de la France en janvier 2013, a créé dans le Sud, sa région d'origine, la "katiba Khaled Ibn al-Walid".

Son groupe, également appelé "Ansar Dine du Sud", en raison de ses liens avec Iyad Ag Ghaly, est composé d'environ 200 personnes.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG