Liens d'accessibilité

Fifa : l'ex-président de la fédération hondurienne se présente à la justice aux Etats-Unis


Rafael Callejas, un ancien chef de la fédération de football du Honduras, lors d'une interview accordée à Reuters dans son bureau à Tegucigalpa, au Honduras, le 3 décembre 2015.

Rafael Callejas, un ancien chef de la fédération de football du Honduras, lors d'une interview accordée à Reuters dans son bureau à Tegucigalpa, au Honduras, le 3 décembre 2015.

L'ancien président de la Fédération hondurienne de football (Fenafuth), Rafael Callejas, s'est rendu lundi aux Etats-Unis pour se présenter devant la justice américaine qui l'a inculpé dans le cadre de l'enquête pour corruption au sein de la Fifa, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Arturo Corrales.

Rafael Callejas a quitté Tegucigalpa "en tant que citoyen libre" a précisé le ministre aux médias locaux. Les Etats-Unis avaient demandé au Honduras son extradition et les autorités judiciaires avaient entamé ce processus.

L'ancien président, membre de la Commission marketing et télévision de la Fifa, est accusé d'avoir reçu des pots de vin entre mars 2011 et janvier 2013 pour un total de 1,6 million de dollars concernant l'attribution des droits de retransmission des matches disputés par l'équipe nationale.

Le président actuel de la Fenafuth et vice-président de la Fifa, le Hondurien Alfredo Hawit, également inculpé, a lui été arrêté le 3 décembre à Zurich, comme Juan Angel Napout (Paraguay), vice-président de la Fifa, président de la Conmebol.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG