Liens d'accessibilité

Le président uruguayen souhaite organiser le Mondial 2030 avec l'Argentine


Le Colombien James Rodriguez célèbre son but contre l'Uruguay lors de la coupe du Monde 2014, un match comptant pour les 16eme de finales au Stade Maracana à Rio de Janeiro, le 28 juin. (REUTERS/Kai Pfaffenbach)

Le Colombien James Rodriguez célèbre son but contre l'Uruguay lors de la coupe du Monde 2014, un match comptant pour les 16eme de finales au Stade Maracana à Rio de Janeiro, le 28 juin. (REUTERS/Kai Pfaffenbach)

Tabaré Vazquez a exposé au président de la Fifa Gianni Infantino son souhait d'organiser conjointement le Mondial-2030 avec l'Argentine, un siècle après la première Coupe du monde de l'histoire qui s'est tenue en Uruguay.

"Nous avons officiellement exposé au président de la Fifa la possibilité d'organiser le Mondial-2030 au moment de commémorer le centenaire de la première Coupe du monde qui s'est jouée ici au Stade Centenario avec pour finalistes l'Uruguay et l'Argentine", a déclaré M. Vazquez lors d'une conférence de presse conjointe mercredi avec le président de la Fifa Gianni Infantino, actuellement en tournée en Amérique du Sud.

La candidature, validée par le président argentin Mauricio Macri, a été annoncée dans un premier temps par les deux pays début janvier. "C'est la proposition d'une espérance, d'un désir, d'un rêve, que nous avons", a ajouté le président uruguayen.

Infantino, de son côté, avait déjà indiqué depuis son arrivée en Amérique du sud pour son premier voyage officiel dans la région, qu'il voit d'un bon oeil la possibilité de l'organisation d'une Coupe du monde par ces deux pays.

"A la Fifa nous devons encore organiser tout le processus (d'attribution) pour 2026 et ensuite nous parlerons de 2030", a prévenu toutefois Infantino, élu en février à la tête de l'instance du football mondial.

"C'est très positif qu'il y ait cet intérêt de la part de deux pays qui ont écrit l'histoire du football" mais à la Fifa "la priorité va clairement à 2026", a-t-il conclu.

Le 30 juillet 1930 à Montevideo, lors de la première Coupe du monde de l'histoire, l'Uruguay avait battu l'Argentine 4-2 en finale de la première Coupe du monde.

Tant Mauricio Macri que Tabaré Vazquez, à la tête d'un pays où le football est roi, ont été présidents de clubs de première division argentine et uruguayenne, Boca Juniors et Progreso local.

Le Mondial-2002 au Japon et en Corée du Sud a été la dernière Coupe du monde à avoir été organisée par deux pays.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG