Liens d'accessibilité

Fifa: l'ex-président de la Conmebol sera extradé vers l'Uruguay


Eugenio Figueredo

Eugenio Figueredo

La justice suisse a autorisé l'extradition en Uruguay et non pas aux Etats-Unis de l'ex-président de la Conmebol, Eugenio Figueredo, mis en cause dans le scandale de corruption de la Fifa, interpellé et détenu en Suisse depuis le mois de mai, a annoncé vendredi à l'AFP un juge uruguayen.

"C'est officiel, la justice suisse a autorisé l'extradition vers l'Uruguay d'Eugenio Figueredo", a déclaré le juge en charge de l'affaire, Juan Gomez à propos de l'ex-dirigeant de 83 ans.

"La justice suisse a jusqu'au 30 décembre pour que l'extradition ait lieu", a ajouté le juge Gomez.

Les autorités suisses s'interrogeaient pour savoir vers quel pays extrader Eugenio Figueredo qui avait accepté d'être extradé vers l'Uruguay mais que les Etats-Unis réclament également.

Les justices uruguayenne et américaine soupçonnent Eugenio Figueredo, ancien président de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) et ancien vice-président de la Fifa, d'avoir abusé de sa fonction pour s'enrichir personnellement.

Interpellé en mai en Suisse dans le cadre d'un coup de filet contre des responsables du football mondial, M. Figueredo est soupçonné d'avoir accepté des pots-de-vin de plusieurs millions de dollars en échange de l'octroi de droits de marketing pour la diffusion de matchs de football à une société américaine.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG