Liens d'accessibilité

Blatter n'a "jamais rencontré un homme plus honnête que Kattner"


L'ancien patron de la FIFA, Sepp Blattersortant du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) le 29 april , 2016 à Lausanne, Suisse.

L'ancien patron de la FIFA, Sepp Blattersortant du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) le 29 april , 2016 à Lausanne, Suisse.

"Je ne connais pas les raisons de son renvoi, mais s'il y avait un type honnête à la Fifa, qui a fait son travail de façon exceptionnelle, c'est bien M. Kattner", a déclaré Sepp Blatter qui s'est dit "sidéré par cette décision".

"Je n'ai jamais rencontré un homme plus honnête que Markus Kattner", a déclaré mardi à l'AFP Sepp Blatter, l'ancien président de la Fifa, au lendemain du limogeage du secrétaire général par intérim pour des "manquements" à ses responsabilités financières.

Le renvoi de Markus Kattner "a été pour moi une immense susprise. Je n'ai jamais rencontré un homme plus honnête que lui", a réagi M. Blatter dans un entretien à l'AFP. "Je ne connais pas les raisons de son renvoi, mais s'il y avait un type honnête à la Fifa, qui a fait son travail de façon exceptionnelle, c'est bien M. Kattner", a ajouté M. Blatter qui s'est dit "sidéré par cette décision".

"Le président de la Fifa et le secrétaire général avaient le droit de décider des bonus et tout cela se faisait conformément au règlement. A travers lui, on cherche peut-être à me viser", a ajouté l'ancien président, suspendu pour six ans par la justice interne de la Fifa pour un paiement controversé de 2 millions de francs suisses à Michel Platini qui a aussi valu au Français une suspension ensuite réduite à 4 ans.

Le secrétaire général par intérim de la Fifa et directeur financier, Markus Kattner, a été renvoyé lundi après qu'une "enquête interne a mis au jour des manquements dans ses responsabilités fiduciaires en lien avec ses fonctions", a annoncé la Fifa lundi soir.

Il est reproché à M. Kattner d'avoir touché des bonus énormes, pourtant apparemment prévus dans des additifs à son contrat mais dont les termes étaient gardés secrets au sein de la Fifa et que seules quelques personnes à la Fifa auraient connus et autorisés.

"Nous parlons là de sommes importantes, des millions de dollars", a assuré une source proche de l'enquête interne à plusieurs journalistes, dont un de l'AFP.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG