Liens d'accessibilité

Fête de l'Achoura : une quarantaine de morts en Irak


Le site d'un des attentats suicide en Irak

Le site d'un des attentats suicide en Irak

Une série d’attentats à la bombe a fait jeudi au moins 41 morts en Irak.L’attentat le plus sanglant est survenu à Al-Sadia, au nord de Bagdad, où un kamikaze a tué au moins 32 personnes et blessé 75 autres.

Auparavant, deux bombes avaient explosé à Hafriyah, dans la banlieue sud de Bagdad, faisant au moins neuf morts.

Ces attaques, qui n'ont pas été revendiquées pour le moment, visaient la célébration de l'Achoura, l’une des plus importantes fêtes religieuses pour les chiites, qui sont majoritaires en Irak.

Cette fête commémore la mort de l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mohamed, qui avait été assassiné au VIIe siècle dans la ville de Kerbala, au sud de Bagdad.

Cet assassinat est à l'origine du principal schisme musulman, entre sunnites et chiites. La fête reste une cible pour les groupes sunnites extrémistes.
XS
SM
MD
LG