Liens d'accessibilité

Ferguson: réunion à la Maison-Blanche pour discuter de l'avenir


Manifestation à Ferguson, dans le Missouri, en faveur de meilleures pratiques au sein de la police (AP)

Manifestation à Ferguson, dans le Missouri, en faveur de meilleures pratiques au sein de la police (AP)

La réunion sera axée, entre autre, sur l'examen des programmes fédéraux qui fournissent des équipements de style militaire aux forces de l’ordre.

Le président Barack Obama rencontre lundi à la Maison-Blanche divers dirigeants en faveur des droits civiques, les membres de son cabinet et des responsables de la police, avec qui il devait discuter de la situation à Ferguson, dans le Missouri.

La réunion sera axée, entre autre, sur l'examen des programmes fédéraux qui fournissent des équipements de style militaire aux forces de l’ordre.

Plus tard dans la journée, M. Obama doit également rencontrer de jeunes leaders en faveur des droits civiques pour discuter des défis posés par « la méfiance entre ceux chargés de faire respecter la loi et les communautés de gens de couleur ». Le président doit également s'entretenir, avec des représentants du gouvernement, de la police et des dirigeants communautaires, des moyens de renforcer les communautés.

Les manifestations se poursuivent à Ferguson depuis la décision d'une chambre de mise en accusation (« grand jury ») la semaine dernière de ne pas inculper le policier blanc qui a tué par balles début août un jeune noir de 18 ans, Michael Brown.

Depuis son décès, environ 300 personnes ont été arrêtées lors de ces manifestations, qui ont été marquées par des pillages et des incendies criminels.

Entre-temps, à Atlanta, en Géorgie, le ministre américain de la Justice, Eric Holder, devait lui aussi rencontrer des responsables de la police et des dirigeants municipaux. Ces discussions visent à améliorer les rapports entre les forces de l’ordre, et la communauté locale.

XS
SM
MD
LG