Liens d'accessibilité

Ferguson: Les policiers blessés ont quitté l'hôpital


La scène de la fusillade durant laquelle les deux policiers ont été blessés à Ferguson, dans le Missouri (Reuters)

La scène de la fusillade durant laquelle les deux policiers ont été blessés à Ferguson, dans le Missouri (Reuters)

Selon la police du comté de St Louis, l'un des agents de l'ordre avait été atteint à l’épaule, l’autre au visage.

Les deux policiers blessés par balles à Ferguson, dans le Missouri, ont quitté l'hôpital de jeudi, a fait savoir la police du comté de St Louis. L’un avait été atteint à l’épaule, l’autre au visage.

Les deux agents ont été blessés lors d'une manifestation qui a dégénéré, devant le commissariat de police Ferguson. Déjà, ce site avait été le théâtre d'émeutes en août dernier après la mort d'un jeune noir, Michael Brown, tué par balles par Darren Wilson, un policier blanc.

Pour le ministre américain de la Justice (Attorney Général), Eric Holder, les tirs contre les deux agents sont « une agression odieuse » qui menace la poursuite des réformes à Ferguson.

Mercredi, le chef de la police de Ferguson a démissionné de ses fonctions. Les manifestants avaient exigé le départ de Tom Jackson depuis la mort du jeune Brown.

Début mars, le département américain de la Justice a décidé de ne pas retenir de charge pour violation des droits civiques contre l'agent de police Darren Wilson, qui a abattu Brown. Mais il a insisté sur la nécessité de profondes réformes au sein de la police de Ferguson et du système judiciaire local. A ce sujet, M. Holder a été très franc, évoquant des préjugés raciaux systématiques, et la création d'un « environnement toxique » dans cette localité de la banlieue de St Louis.

XS
SM
MD
LG