Liens d'accessibilité

Ferguson: la chambre de mise en accusation aurait pris une décision


La tension reste vive à Ferguson dans l'attente de l'annonce de la décision de la chambre de mise en accusation (AP)

La tension reste vive à Ferguson dans l'attente de l'annonce de la décision de la chambre de mise en accusation (AP)

Selon Reuters, une chambre de mise en accusation du Missouri a pris une décision sur une éventuelle inculpation d’un policier blanc, accusé d’avoir tiré sur un adolescent noir non armé.

Selon l’agence Reuters, une chambre de mise en accusation (« grand jury ») du Missouri a pris une décision sur une éventuelle inculpation d’un policier blanc, accusé d’avoir tiré sur un adolescent noir non armé à Ferguson lors d’un incident dont les circonstances restent à éclaircir. La mort du jeune Michael Brown, 18 ans, a déclenché des manifestations parfois violentes dans la banlieue de Saint-Louis, et ailleurs aux Etats-Unis.

Le bureau du procureur du comté de St. Louis, Bob McCulloch, devait s’exprimer dans la soirée sur la décision de la chambre de mise en accusation, signalait le Washington Post lundi après-midi.

Des groupes d'activistes ont promis de déclencher de nouvelles manifestations si l'agent Darren Wilson n’est pas inculpé dans l’affaire de la mort par balles de Brown, le 9 août.

Dans l'attente de la décision du « grand jury », les propriétaires de magasins ont barricadé leurs fenêtres, et les étudiants ont été mis en congé, d’autant que les Etats-Unis marqueront jeudi la fête nationale de Thanksgiving.

Le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, a déclaré l'état d'urgence en prévision de la décision, et a fait appel à la Garde nationale pour assurer la sécurité.

XS
SM
MD
LG