Liens d'accessibilité

La Fédération Algérienne de football a un nouveau président


L'Algérien Mohamed Meftah, à gauche, joue contre le Tunisien Mohamed Amine Ben Amor, à droite, lors de la CAN 2017 au stade de Franceville, le 19 janvier 2017.

L’homme d’affaires Khair-Eddine Zetchi a été élu lundi à la tête de la Fédération algérienne de football, succédant à l'homme fort du football algérien Mohamed Raouraoua, qui n'a pas souhaité briguer un nouveau mandat.

Candidat unique, M. Zetchi, président du Paradou Athletic Club (2e division) a été élu avec 64 voix sur 130 votants lors d'une assemblée générale de la fédération tenue à huis clos, à Alger.

M. Zetchi a été rendu célèbre en Algérie par l'académie de football qu'il a fondé en 2007 et où ont été formés de nombreux talents parmi lesquels le défenseur central Ramy Bensebaïni qui joue actuellement à Rennes (Ligue 1 française).

Mohamed Raouraoua, qui dirigeait la FAF depuis 2009, après l'avoir déjà présidé entre 2001 et 2006, a essuyé de vives critiques du ministre de la jeunesse et des sports El Hadi Ould Ali et des médias après l'élimination des "Fennecs" au premier tour la CAN-2017 au Gabon.

Cette élimination précoce a entrainé la démission du sélectionneur belge Georges Éléens sous la conduite duquel l'Algérie a également hypothéqué ses chances de qualification au Mondial-2018 en Russie après sa défaite lors du deuxième match des éliminatoires (3-1) au Nigeria.

Le nouveau président de la FAF a assuré que "la résurrection de la sélection nationale" constituait l'une des priorités.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG