Liens d'accessibilité

Faure Gnassingbé réélu au Togo


Archives - Le President du Togo Faure Gnassingbe votant le 25 juillet, 2013.

Archives - Le President du Togo Faure Gnassingbe votant le 25 juillet, 2013.

Sans surprise, le président sortant obtient un troisième mandat, après avoir été porté au pouvoir en 2005 par l'armée à la mort de son père, le général Gnassingbé Eyadéma.

Le président togolais sortant Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, a remporté l'élection présidentielle par 58,75% des suffrages exprimés, contre 34,95% à son principal adversaire Jean-Pierre Fabre.

"La commission électorale nationale constate que Faure Essozimna Gnassingbé est élu au titre des résultats provisoires, sous réserve de confirmation de ces résultats par la Cour constitutionnelle", a déclaré le président de la commission électorale, Taffa Tabiou.

Le taux d'abstention a atteint 40,01% lors du scrutin présidentiel de samedi.
"C'est une victoire méritée. C'est la victoire du peuple togolais qui entend, avec le président Faure Gnassingbé, continuer à avancer vers le progrès et dans la paix", a réagi la présidence togolaise.

La famille Gnassingbé régente depuis 48 ans le Togo, petit pays d'Afrique de l'Ouest comptant sept millions d'habitants.

Faure Gnassingbé avait été porté au pouvoir en 2005 par l'armée à la mort de son père, le général Gnassingbé Eyadéma, qui régna d'une main de fer sur le pays pendant 38 ans. Une présidentielle calamiteuse avait suivi la même année, entachée de violences (400 à 500 morts et des milliers de blessés, selon l'ONU) et de fraudes massives.

M. Gnassingbé avait été réélu en 2010 avec 60,88% des voix, déjà contre M. Fabre à l'époque (33,93%), dans un scrutin contesté par l'opposition mais jugé accceptable par la communauté internationale. (Avec AFP).

XS
SM
MD
LG