Liens d'accessibilité

Fatou Bensouda à Kampala, après Bangui


Fatou Bensouda était attendu jeudi à Kampala après son séjour en République centrafricaine (AFP)

Fatou Bensouda était attendu jeudi à Kampala après son séjour en République centrafricaine (AFP)

La procureure de la Cour pénale internationale a dit avoir évoqué la future Cour pénale spéciale (CPS) que la RCA compte mettre sur pied dans les mois qui viennent.

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) était attendue ce jeudi à Kampala, en Ouganda, en provenance de la Centrafrique (RCA).

A Bangui, Fatou Bensouda s’est entretenue avec les autorités de transition centrafricaines de la coopération passée et future entre son bureau et le gouvernement. Lors d’un point de presse mercredi, elle a dit avoir évoqué la future Cour pénale spéciale (CPS) que la RCA compte mettre sur pied dans les mois qui viennent.

Selon le Réseau des journalistes pour les droits de l’homme (RJDH),Mme Bensouda a rappelé avoir ouvert fin septembre 2014 une deuxième enquête sur la crise en Centrafrique. « Ces enquêtes parallèles ont déjà recueilli des éléments de preuve. Nos enquêteurs sont encore sur le terrain pour les mêmes objectifs », a-t-elle dit, selon le RJDH.

Une vingtaine d’ONGs nationales et internationales appuient un projet de Loi déposé par le gouvernement au parlement provisoire, pour la création de la Cour Pénale Spéciale pour la Centrafrique en complément des actions de la CPI.

La porte-parole de la présidence de la République centrafricaine, Antoinette Montaigne a parlé de l’étape de Bangui à la VOA.

XS
SM
MD
LG