Liens d'accessibilité

Tchad : la famille d’Ibni Oumar Mahamat Saleh se fait peu d’illusions


Tchad : la famille d’Ibni Oumar Mahamat Saleh se fait peu d’illusions

Tchad : la famille d’Ibni Oumar Mahamat Saleh se fait peu d’illusions

les auditions des témoins ont débuté à N’Djaména pour faire la lumière sur la disparition, en 2008, du leader du Parti pour les libertés

Les auditions des témoins ont débuté à N’Djaména, au Tchad, pour faire la lumière sur la disparition, en 2008, du leader du Parti pour les libertés et la démocratie, Ibni Oumar Mahamat Saleh, également porte-parole de la Coordination des partis politiques pour la défense de la Constitution (CPDC).

Ce dernier n’a plus été revu depuis février 2008, lorsqu’il avait été arrêté par les forces de sécurité. A cette époque les combats opposaient, à N’Djaména, les troupes gouvernementales à une coalition de groupes rebelles.

« Le rapport de la commission d’enquête a situé les responsabilités, a auditionné des témoins ; on n’a plus besoin de tourner autour du pot », a déclaré l’un des fils Saleh, Hicham Mahamat Saleh, joint à Paris.

XS
SM
MD
LG