Liens d'accessibilité

Facebook poursuit son offensive dans la vidéo mobile en direct


Logo de Facebook

Logo de Facebook

Le réseau social américain veut encourager l'usage des vidéos filmées depuis un smartphone et diffusées en direct sur sa plateforme avec une série d'améliorations annoncées mercredi pour son service dédié "Live".

Il va notamment ajouter à ses applications mobiles un espace dédié pour Live: les utilisateurs pourront y voir les vidéos en direct les plus populaires, repérer plus facilement celles susceptibles de les intéresser grâce à un classement par thèmes, ou faire des recherches. Le spectateur d'une vidéo pourra aussi inviter ses amis à la regarder en même temps que lui.

Les créateurs des vidéos pourront de leur côté en limiter la diffusion aux membres d'un groupe spécifique sur Facebook, ou aux personnes invitées à un "événement" sur le réseau: cela pourrait servir par exemple pour donner un aperçu d'une fête aux invités qui n'ont pas pu venir ou organiser un concert privé.

Les réactions des spectateurs ("j'aime", "haha" et autres "Grrr") apparaîtront également désormais en direct sous forme de petits symboles sur la vidéo. "C'est comme entendre les applaudissements ou les encouragements de la foule", assure Fidji Simo, une des responsables du produit Live chez Facebook.

"Live" avait été lancé l'été dernier, au départ uniquement pour des célébrités, puis élargi en début d'année à un plus large public.

Le service permet aujourd'hui de diffuser des vidéos mobiles en direct depuis une soixantaine de pays avec un iPhone d'Apple, et il est en cours de déploiement international pour les appareils opérant sous Android, le système d'exploitation de Google.

Facebook met actuellement les bouchées doubles dans la vidéo, où il tente de s'imposer comme un rival pour YouTube (groupe Alphabet). Comme les vidéos à 360 degrés, la diffusion en direct est "une évolution naturelle" de sa stratégie visant à offrir des contenus plus immersifs et interactifs aux utilisateurs, indique Fidji Simo à l'AFP.

Selon elle, l'accueil a été bon pour tous les publics, avec beaucoup de moments de la vie quotidienne diffusés en direct, par exemple pour demander l'avis d'amis lors de visites d'appartements, mais aussi un usage important par les célébrités ou les médias.

"Les célébrités l'adoptent beaucoup, avec beaucoup d'entre eux qui font des questions-réponses, des athlètes qui montrent leur entraînement, des chefs qui font des démonstrations de cuisine"? détaille-t-elle.

"Nous avons aussi beaucoup de médias qui annoncent des nouvelles de cette manière, ou vous emmènent dans les coulisses": elle évoque des diffusions en marge du tapis rouge des Oscars, ou des présentateurs de télévision qui viennent ainsi continuer la discussion sur le réseau social après la diffusion de leur programme sur une chaîne.

"C'est à la fois complémentaire (avec la télévision) et un moyen pour les gens d'avoir un angle différent", soutient-elle.

Avec AFP.

XS
SM
MD
LG