Liens d'accessibilité

Fabius a redoublé d'efforts ce weekend pour obtenir la libération des otages pris par Boko Haram


Laurent Fabius reste optimiste quant au sort des otages

Le Ministre français des Affaires étrangères a eu des entretiens au Nigeria et au Cameroun dans le cadre de ses efforts pour obtenir la remise en liberté de huit citoyens français pris en otage dans la région, y compris les sept membres d’une même famille, enlevés il y a un mois.

Laurent Fabius a précisé qu’un ingénieur français a également été kidnappé au Nigeria en Décembre.

Au terme de sa rencontre samedi à Abuja avec le président nigérian Goodluck Jonathan, le ministre des Affaires étrangères a confié à la presse avoir « parlé bien sûr de sujets d’intérêt commun, par exemple le Mali, et bien sûr nous avons évoqué la question des otages puisque vous savez qu'il y a huit otages français qui sont au Nigéria ».

A ce sujet, M. Fabius s’est dit optimiste : « Nous souhaitons vraiment très, très profondément que les otages français puissent être libérés » a-t-il dit aux journalistes, soulignant que la famille en question a été vue sur une vidéo postée sur YouTube, aux alentours d'un parc national dans la région de l'Extrême Nord du Cameroun le mois dernier. Les autorités pensent que la famille a été enlevée au Cameroun, puis emmenée au Nigeria.

« Le gouvernement fédéral, avec toutes les agences de sécurité, fait tout son possible pour faire en sorte d'obtenir la libération de ces otages sains et saufs » a déclaré de son côté le ministre des Affaires étrangères du Nigéria, Olugbenga Ashiru. « C'est pourquoi nous faisons tout notre possible, nous voulons que cet incident se termine pacifiquement afin qu'aucun otages ne soit blessé dans le processus », a-t-il ajouté.

Le groupe militant islamiste Boko Haram a revendiqué la responsabilité de ces enlèvements. Il mène une campagne de terreur à travers le Nigeria, en représailles à l'intervention militaire française au Mali.
XS
SM
MD
LG