Liens d'accessibilité

Trois puissances européennes annoncent la réduction de leur présence militaire en Afghanistan


Des soldats allemands assurant la sécurité après un attentat-suicide en Afghanistan

Des soldats allemands assurant la sécurité après un attentat-suicide en Afghanistan

La Grande Bretagne, la France et l'Allemagne, qui disposent de contingents déjà réduits dans la nation sud-asiatique font savoir que leur rôle militaire en Afghanistan devrait prendre fin d'ici à 2014.

La Grande Bretagne, la France et l’Allemagne sont les trois premiers pays européens à annoncer qu'ils vont suivre l’exemple américain et reduire leur présence militaire en Afghanistan.

Le premier ministre britannique David Cameron s’est entretenu avec le président Barack Obama anvant le discours télévisé du leader américain hier soir, après quoi M. Cameron a confirmé que Londres mettra fin à son rôle militaire en Afghanistan d’ici à la fin de 2014.

Le ministre allemand des affaires étrangères Guido Westerwelle a déclaré que son pays réduira son contingent de 5-000 soldats vers la fin de cette année.

Nicolas Sarkozy (à droite) en compagnie du président afghan Hamid Karzai

Nicolas Sarkozy (à droite) en compagnie du président afghan Hamid Karzai

En France, le président Nicolas Sarkozy a indiqué que le retrait des troupes françaises d’Afghanistan se ferait dans la même proportion et selon le même calendrier que celui des soldats américains.

Le Secrétaire Général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a salué l’annonce faite par le président Obama, disant que c’est le “résultat naturel” du progrès réalisé jusque là en Afghanistan par les forces de l’alliance.

XS
SM
MD
LG