Liens d'accessibilité

Etude massive pour élucider le mystère des vertus du chocolat noir


Le chocolat noir a de nombreuses vertus, notamment ses qualités gustatives, mais également sa capacité à prévenir les maladies cardiaques. A tel point que les scientifiques ont lancé une nouvelle étude pour recherchent les moyens d’isoler ces composants miraculeux, pour en faire des suppléments nutritifs, comme les vitamines.

Le cacao contient des substances chimiques appelées flavanols, réputées utiles contre de nombreux troubles cardiovasculaires ou métaboliques. Tout comme ceux contenus dans le vin rouge, ils peuvent aider à réduire le risque d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques en faisant baisser le taux de « mauvais » cholestérol et la pression artérielle, tout en améliorant l’absorption par le corps humain de l'insuline. Les maitres chocolatiers ne sont pas inquiets. Même si l'étude ne prouve pas les bienfaits présumés du chocolat, ils en vendront toujours

Les maitres chocolatiers ne sont pas inquiets. Même si l'étude ne prouve pas les bienfaits présumés du chocolat, ils en vendront toujours



Selon le chocolatier Steve Koumanelis, qui exerce son métier ici à Washington, D.C., c’est ce qui explique, entre autre, que le chocolat noir soit de plus en plus populaire.

« Beaucoup de gens s'orientent vers le chocolat noir tout simplement parce qu'ils décident qu'ils aiment cela, mais ils ont également lu tout ce qui est publié sur les bénéfices du chocolat noir sur la santé », explique M. Koumanelis.

A noter néanmoins que ces avantages n'ont jamais été confirmés par des études cliniques impliquant un grand nombre de personnes. En outre, au cours de la fabrication du chocolat, de nombreux flavonoïdes sont détruits, alors même que du sucre et des graisses saturées sont ajoutés pour contribuer à la saveur de la gourmandise.

D’où la décision de responsables de la communauté médicale de procéder sur 4 ans à un vaste essai clinique mené auprès de 18.000 américains, pour vérifier une bonne fois pour toute les bienfaits présumés des flavanols.

Les participants seront divisés en deux groupes, chargés de prendre des comprimés identiques, inodores et sans saveur, par jour. Les pilules contiendront des flavanols pour un premier groupe, tandis que le second recevra un placebo.

« Cette pilule de flavanols de cacao ne contiendra ni les calories, ni le sucre et la graisse saturée ajoutés au chocolat », explique Jo-Ann Manson de l’hôpital Brigham and Women’s Hospital, chercheur principal de l’étude.

Les pilules au flavonols contiendront plus de dix fois le montant de ces substances que l’on consommerait dans du chocolat noir.

Mais quel que soit l’issue de l'étude, le chocolatier Steve Koumanelis ne se fait aucun souci.

« Les gens aiment mordre dans un bout de chocolat, et peu importe leurs favoris », déclare M. Koumanelis.
XS
SM
MD
LG