Liens d'accessibilité

Ethiopian Airlines reprend ses vols directs sur Goma


Un avion d'Ethiopian Airlines

Un avion d'Ethiopian Airlines

Le premier appareil de la compagnie a atterri mercredi dans la capitale du Nord-Kivu après trois semaines de suspension.

La reprise des vols d’Ethiopian Airlines intervient au lendemain de l’inauguration de la piste d’atterrissage réhabilitée.

La suspension des vols de la compagnie éthiopienne avait suscité un tollé mais les autorités avaient évoqué les travaux sur la piste comme raison.

Cette piste, inaugurée lundi, avait été endommagée en 2002 lors de la dernière éruption du volcan Nyiragongo, qui avait détruit la moitié de Goma, capitale de la province troublée du Nord-Kivu.

Ethiopian Airlines a inauguré le 10 juillet sa desserte tri-hebdomadaire de Goma au départ d'Addis Abeba, devenant la première compagnie aérienne commerciale à assurer depuis longtemps une liaison internationale régulière vers la capitale du Nord-Kivu.

Mais trois jours plus tard, les autorités congolaises ont suspendu jusqu'à nouvel ordre cette liaison, arguant de travaux de réfection de la piste d'atterrissage, sur laquelle se posaient néanmoins des Airbus A320 de la compagnie congolaise CAA, bien plus gros que l'appareil d'Ethiopian Airlines.

"Je suis content que le gouvernment ait levé la mesure [de suspension], et je pense que la population de Goma est aussi contente", a déclaré à l'AFP Negus Meressa, chef local d'Ethiopian Airlines, qui a souligné que la suspension avait causé des "préjudices" à la compagnie.

La suspension d'Ethiopian Airlines avait poussé une centaine de personnes à manifester à Goma car, pour elles, son arrivée était porteuse de promesses d'activité économique supplémentaire dans cette ville qui aspire à un développement normal après des années de guerre.

En outre, cette liaison devait simplifier la vie des habitants de l'Est, qui étaient obligés jusque-là d'aller prendre l'avion au Rwanda ou en Ouganda, pays voisins.

D'autres compagnies étrangères vont bientôt rejoindre Ethiopian Airlines à Goma.

La primature congolaise a annoncé lundi que les activités de Kenya Airways vont commencer "incessamment". Celles des compagnies Emirates et Fly Dubai débuteront également "incessamment sur Goma" ainsi que sur Kinshasa, et ce "au plus tard [en] décembre en ligne directe", a-t-elle

Avec AFP

XS
SM
MD
LG