Liens d'accessibilité

Etats-Unis: un Britannique plaide coupable de terrorisme


Haroon Aswat, devant la Justice à New York (AP Photo/Elizabeth Williams)

Haroon Aswat, devant la Justice à New York (AP Photo/Elizabeth Williams)

Haroon Aswat a reconnu avoir cherché à monter un camp d'entraînement de combattants dans l'Oregon, pour le compte du réseau terroriste Al-Qaïda.

Un ressortissant Britannique a plaidé coupable lundi, devant un tribunal fédéral de New York, de deux chefs d'accusation en rapport avec des « activités terroristes ».

Haroon Aswat a reconnu avoir cherché à monter un camp d'entraînement de combattants dans l'Oregon, dans le nord-ouest des Etats-Unis, pour le compte du réseau terroriste Al-Qaïda. Il risque jusqu’à 20 ans de réclusion.

Aswat avait été détenu en Zambie en 2005, puis expulsé en Grande-Bretagne où il avait été arrêté à la demande des autorités américaines. Selon les procureurs américains, il aurait cherché pendant dix ans à empêcher son extradition aux Etats-Unis.

Il est considéré comme un complice de l'imam radical Abou Hamza, qui a été condamné à la réclusion à perpétuité en janvier pour onze chefs d'inculpation liés à une prise d'otages au Yémen en 1998, et au projet de création du camp d'entraînement dans l'Oregon.

Un autre complice, Oussama Kassir, a été condamné à la prison à vie en 2009.

XS
SM
MD
LG