Liens d'accessibilité

Etats-Unis: Phelps se rapproche de Rio, Franklin et Grevers détrônés


Michael Phelps, le 28 juin 2016, Omaha, Nebraska.(AP Photo/Mark J. Terrill)

Michael Phelps, le 28 juin 2016, Omaha, Nebraska.(AP Photo/Mark J. Terrill)

Michael Phelps est bien parti pour décrocher son visa pour Rio, tandis que Missy Franklin et Matt Grevers ne défendront pas leur titre sur 100 m dos, après la 3e journée des sélections olympiques américaines, mardi.

Pour son entrée en lice dans les "trials", les cinquièmes et derniers de sa carrière, Phelps, qui aura 31 ans jeudi, n'a pas déçu.

La star mondiale de la natation a signé les meilleurs temps des séries le matin (1:56.68), puis des demi-finales dans la soirée (1:55.17).

Si sa première course l'avait laissé sur sa faim, sa demi-finale l'a complètement rassuré et conforté dans ses choix: le "200 pap", dont il détient depuis 2009 le record du monde (1:51.51), chrono d'une autre époque, celle des combinaisons, reste sa distance de prédilection.

"Mon chrono (en demi-finale) n'est pas mal, mais j'aurais aimé qu'il soit encore meilleur, le plus important à la ligne d'eau N.4 pour la finale", a souligné Phelps, encouragé par sa fiancée Nicole, venue avec leur nouveau-né Boomer.

Il sera le grand favori de la finale mercredi, puisque le deuxième meilleur nageur des demi-finales, Pace Clark, a été crédité d'un chrono d'1 min 56 sec 27/100e, à 1 sec 10/100e du double champion olympique (2004, 2008) et vice-champion olympique 2012.

Phelps, qui espère agrandir à Rio sa collection de 22 médailles, dont 18 en or, devrait renoncer aux séries du 100 m libre mercredi pour se concentrer sur sa finale du "200 pap", puis plus tard dans la semaine sur le 100 m papillon et le 200 m quatre nages.

- Nouveaux visages -

Comme souvent, les "trials" ne font pas de cadeaux aux champions établis.

Quadruple championne olympique à Londres, Franklin ne pourra pas conserver sa couronne sur 100 m dos: elle a terminé à la 7e place avec un chrono d'1 min 00 sec 24/100e, à 1 sec 22/100e de la première, Olivia Smoliga (59.02).

Même sanction pour Grevers qui, à 31 ans, a échoué à la 3e place de la finale du 100 m dos (52.76), laissant les deux billets pour Rio à Ryan Murphy (52.26) et David Plummer (52.28).

Ryan Lochte ira à Rio, mais le quintuple champion olympique n'a pour l'instant qu'un strapontin pour le relais 4 x 200 m en terminant 4e de la finale du 200 m libre.

Le vainqueur du 200 m en 1 min 45 sec 66/100e, Townley Haas, n'a que 19 ans.

"Le plus important est d'aller à Rio", a insisté Lochte qui, la veille, avait perdu toute chance de défendre son titre conquis en 2012 sur le 400 m quatre nages.

Parmi les huit qualifié(e)s pour Rio lors de cette troisième journée, sept découvriront les jeux Olympiques.

"Je ne connais pas la moitié d'entre eux, c'est bien pour notre sport de voir de nouveaux visages, c'est rassurant aussi alors que j'arrive en fin de carrière", s'est félicité Phelps.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG