Liens d'accessibilité

Etats-Unis : la représentation des Noirs a triplé au conseil municipal de Ferguson


Des membres du personnel du Congrès réunis sur la colline du Capitole à Washington, le jeudi 11 décembre 2014, pour portester contre les récents assassinats d'hommes noirs par des policiers, qui tous deux n'ont pas été condamnés de grands actes d'accusation du jury.

Des membres du personnel du Congrès réunis sur la colline du Capitole à Washington, le jeudi 11 décembre 2014, pour portester contre les récents assassinats d'hommes noirs par des policiers, qui tous deux n'ont pas été condamnés de grands actes d'accusation du jury.

L'élection de deux candidats noirs a permis de tripler la représentation de la communauté afro-américaine au conseil municipal de Ferguson, cette ville du Missouri (centre-est) où un jeune Noir a été tué par un policier blanc.

Et 30% des inscrits ont participé mardi à cette élection partielle, soit plus du double de la précédente élection dans cette banlieue de Saint Louis où deux-tiers des habitants sont noirs.

Trois sièges étaient soumis au scrutin et deux ont été gagnés par des candidats noirs: Ella Jones qui préside la commission municipale des droits civiques, et Wesley Bell, professeur de droit et juge municipal dans une autre banlieue.

Le troisième conseiller, Dwayne James --dont le siège n'était pas soumis aux votes--, était auparavant le seul Noir du conseil de six membres, plus le maire blanc de la ville, James Knowles.

Brian Fletcher, ancien maire et blanc, a remporté le troisième siège vacant.

Quatre Noirs faisaient partie des huit candidats qui ont brigué ses trois postes vacants.

Ferguson a été au centre de l'attention internationale après la mort de Michael Brown, 18 ans, tué alors qu'il était non armé par Darren Wilson, un policier blanc.

Cette mort a donné lieu à des semaines de manifestations dans tout le pays, parfois ponctuées d'émeutes.

Un rapport du ministère de la Justice avait conclu à l'absence de preuves pour poursuivre le policier en justice mais publié un rapport accablant sur les pratiques racistes coutumières de la police et de responsables de la municipalité.

Le chef de la police de la ville, un juge municipal et un responsable municipal ont notamment depuis démissionné.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG