Liens d'accessibilité

Un complice identifié dans la fuite des deux évadés américains


Escaped Prisoners

Escaped Prisoners

Andrew Wylie, le procureur du comté de Clinton, a déclaré qu’une couturière employée dans la prison de Dannemora, Joyce Mitchell, a fourni de l'équipement ou des outils aux deux fugitifs.

L'équipement et les outiles ont permis aux deux hommes, considérés comme extrêmement dangereux, de s'échapper de manière rocambolesque d'une prison de haute sécurité, tout au nord de l'Etat de New York, depuis sept jours.

Depuis le début de l'enquête sur l'évasion, l'employée, mariée, avait été citée par les médias américains comme complice potentiel de David Sweat et Richard Matt, car elle serait tombée amoureuse de l'un d'eux.

Selon les médias, elle aurait également décidé de récupérer les deux meurtriers en voiture après leur évasion, avant de changer d'avis et de se rendre dans la nuit de vendredi à samedi dernier à l'hôpital en état de panique.

Plus de 500 policiers, officiers pénitentiaires, gardes forestiers, et autres policiers fédéraux (FBI), ont été lancé aux trousses de deux tueurs.

Les deux évadés sont les premiers à s'échapper de l'enceinte de cette prison construite en 1865. Ils se sont évadés après avoir percé les murs de leurs cellules et avoir ensuite coupé de grosses conduites en métal avec des appareils électriques avant de se frayer un passage dans un dédale de tunnels sous la prison, et de finalement sortir par une bouche d'égout dans une rue adjacente.

David Sweat, 35 ans, purgeait une peine à perpétuité pour le meurtre d'un shérif adjoint dans l'Etat de New York en 2002.

Richard Matt, 49 ans, purgeait lui une peine de 25 ans pour avoir enlevé son ancien patron de 76 ans, qu'il a battu à mort et démembré en 1997.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG