Liens d'accessibilité

Etat islamique: un kamikaze fait une dizaine de morts à Djourf al-Sakhar


Des combattants chiites à Djourf al-Sakhar

Des combattants chiites à Djourf al-Sakhar

Un kamikaze s’est fait sauter à la périphérie d'une ville que les forces irakiennes et des miliciens chiites ont repris dimanche aux combattants de l'Etat islamique (EI).

L'explosion, survenue lundi à un poste de contrôle à l'extérieur de Djourf al-Sakhar, a fait au moins 11 morts et 23 blessés.

Dimanche, le Premier ministre irakien, Haider al-Abadi, avait qualifié la prise de Djourf al-Sakhar, une ville à environ 50 kilomètres au sud de Bagdad, de « coup fatal » aux djihadistes. Les extrémistes sunnites contrôlaient la localité depuis le mois de juillet.

Par ailleurs, on signalait de nouveaux affrontements entre des miliciens de l’EI et des combattants kurdes dans la ville syrienne de Kobané, où les combats font rage depuis six semaines.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), plus de 800 personnes seraient mortes dans les affrontements à Kobané, dont quelques 500 militants et plus de 300 Kurdes.

XS
SM
MD
LG