Liens d'accessibilité

Etat d’urgence dans le Missouri


Des manifestants à Clayton dans le Missouri, manifestant lundi contre la mort de Michael Brown (Reuters)

Des manifestants à Clayton dans le Missouri, manifestant lundi contre la mort de Michael Brown (Reuters)

On attend la décision qu’une chambre de mise en accusation pourrait rendre à tout moment dans l’affaire de l’adolescent noir non armé abattu par un policier blanc en août dernier.

Le gouverneur de cet Etat du Midwest a voulu devancer la décision qu’une chambre de mise en accusation (« grand jury ») pourrait rendre à tout moment dans l’affaire de l’adolescent noir non armé abattu par un policier blanc en août dernier.

Les jurés doivent décider si oui ou non le policier Darren Wilson devra répondre de la mort par balles de Michael Brown, 18 ans, abattu peu après être sorti d’un magasin où il avait commis un vol.

Le gouverneur Jay Nixon a déclaré que la Garde nationale aidera la police de l'État, et le forces locales, en cas de violences à Ferguson, la banlieue de Saint-Louis où Brown a trouvé la mort.

Le procureur du comté de Saint-Louis a dit s’attendre à ce que les jurés prennent leur décision entre la mi-novembre et la fin du mois, mais on ignore quand exactement. La mort de Brown en août avait immédiatement provoqué des émeutes à Ferguson, obligeantle gouverneur à instaurer l'état d'urgence et un couvre-feu.

Lundi, des manifestants se sont réunis à Clayton, dans le Missouri, dans l'attente de la décision du « grand jury ». Les jurés pourraient décider de ne pas inculper l’agent Wilson. Mais les autorités redoutent qu’une telle décision ne provoque des troubles. Déjà, certains propriétaires de magasins dans les rues les plus affectées par les émeutes en août, ont barricadé leursfenêtres.

XS
SM
MD
LG