Liens d'accessibilité

Epidémie de rougeole aux Etats-Unis


La vaccination reste le meilleur moyen de prévenir la rougeole

La vaccination reste le meilleur moyen de prévenir la rougeole

Les cas de rougeole ont atteint un niveau record aux Etats-Unis depuis l’éradication de la maladie en 2000. Au 23 mai, le nombre de cas confirmés s'élèvait à 288, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies d’Atlanta, en Géorgie ( Centers for Disease Control and Prevention ou CDC).

On croit savoir que des voyageurs ont contracté la maladie aux Philippines, avant de rentrer aux Etats-Unis où des personnes non vaccinées auraient été contaminées. Les Philippines connaissent une épidémie de rougeole depuis octobre 2013.

Les responsables fédéraux de la santé ne s'attendent pas à l'épidémie finisse de sitôt, et prédisent qu’un plus grand nombre de personnes contracteront la rougeole cet été.

Le plus grand nombre de cas a été signalé dans l'Etat de l'Ohio, parmi les communautés Amish. Les taux de vaccination sont faibles au sein de cette secte chrétienne, qui suit les enseignements de la Bible en ce qui concerne la santé, l'éducation et les relations humaines. Cependant, un porte-parole du département de la Santé de l'Ohio affirme que les membres de ces communautés sont coopératifs et cherchent actuellement à se faire vacciner.

La rougeole est si rare, de nos jours, que beaucoup de médecins n’en reconnaissent pas les symptômes, alors même qu’elle reste hautement contagieuse. Parmi ces symptômes : de la fièvre, une toux, un nez qui coule, des maux de gorge et une éruption cutanée rouge qui apparaît trois à cinq jours après l'exposition.
XS
SM
MD
LG