Liens d'accessibilité

L'épidémie de choléra prend de l'ampleur en Afrique occidentale


Un déplacé portant son enfant victime du choléra

Un déplacé portant son enfant victime du choléra

Avec la saison des pluies, l'épidémie de choléra s'amplifie en Afrique de l'Ouest, depuis la Sierra-Leone jusqu'au Mali.

Les agences caritatives sont confrontées à une recrudescence du choléra dans le nord du Mali contrôlé par les rebelles, alors que la maladie sévit dans plusieurs pays d'Afrique occidentale, notamment en Guinée.

Selon les autorités maliennes, les districts de Gao et Asongo ont signalé 147 cas de choléra et 12 décès depuis début Juillet. L’épidémie, qui avait ralenti début août, est repartie, aggravée par la saison des pluies.

Tasha Gill, haute responsable de l’ONG International Rescue Committee, avertit que les gens doivent se rendre dans un centre de santé dès les premiers signes de la maladie.

« Notre slogan est que le premier vomissement survient à la maison, le second au centre de santé. C’est ce qui sauve des vies et empêche la transmission à d'autres membres dela famille et aux voisins » a expliqué Mme Gill.

Les militants islamistes liés à Al-Qaida contrôlent du nord du Mali depuis le mois d’avril. Toujours selon Mme Gill, les agences caritatives, en partenariat avec le gouvernement, viennent de lancer une campagne radiodiffusée de prévention, après que des militants se soient opposés à des thèmes musicaux figurant sur des annonces précédentes.

Des flambées de choléra ont également été signalées au Niger, en Guinée et en Sierra Leone. La Sierra Leone a déclaré l'état d'urgence, le nombre de cas depuis janvier atteignant près de 11.000, dont plus de la moitié dans les cinq dernières semaines.
XS
SM
MD
LG