Liens d'accessibilité

Environ 4.500 migrants secourus en Méditerranée


Image d'archives montrant une intervention de la marine italienne

Image d'archives montrant une intervention de la marine italienne

Le voyage est de plus en plus périlleux...Plus de 10.000 migrants ont perdu la vie en Méditerranée en tentant de rejoindre l'Europe depuis 2014.

Environ 4.500 migrants ont été secourus mardi au cours d'une trentaine d'opérations diverses dans le canal de Sicile, en Méditerranée, ont annoncé les gardes-côtes italiens qui coordonnent ces interventions.

Le seul navire Diciotti des gardes-côtes a secouru plus de 1.100 personnes qui se trouvaient à bord d'une embarcation en bois et cinq canots pneumatiques.

L'embarcation en bois transportait à elle seule 435 migrants, dont 124 femmes et 18 mineurs, ont précisé les gardes-côtes.

Quatre navires de la marine militaire ont secouru plus de 900 migrants, tandis que les autres personnes ont été sauvées par les nombreux bateaux des ONG humanitaires, de l'agence européenne Frontex ou de l'opération européenne antipasseurs Sophia qui patrouillent la Méditerranée face aux côtes libyennes.

Le ministère italien de l'Intérieur a annoncé samedi avoir recensé l'arrivée de 70.930 migrants sur ses côtes pendant les six premiers mois de l'année, soit un nombre équivalent à celui des deux années précédentes.

En 2015, l'Italie avait vu arriver 71.092 personnes de janvier à juin et un total de 153.000 à la fin de l'année. En 2014, ils étaient 66.074 à la fin juin, mais 170.000 sur l'année.

Plus de 10.000 migrants ont perdu la vie en Méditerranée en tentant de rejoindre l'Europe depuis 2014, dont plus de 2.800 depuis le début de l'année 2016, a indiqué le HCR début juin.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG