Liens d'accessibilité

Emprunt obligataire record pour Apple


Apple a finalisé mardi un emprunt obligataire d’environ 17 milliards de dollars, qui doit financer une partie des dividendes et rachats d'actions promis à ses actionnaires. L’opération, l'une des plus importantes jamais lancées par une entreprise dans le monde, largement dépassé les 10 milliards de dollars évoqué au début de l’opération, les investisseurs se précipitant pour rafler cette dette.

Dans un document remis mardi au gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC), Apple a fait état de six tranches pour l'opération (quatre à taux fixes et deux à taux flottant), avec des maturités allant de trois à trente ans.
XS
SM
MD
LG