Liens d'accessibilité

50ème anniversaire de la Loi sur les droits civiques: le Congrès honore Martin Luther King


Le président de la Chambre, John Boehner (au c.) présentant la médaille d'or du Congrès accordée à Martin Luther King et son épouse Coretta (Photo AP)

Le président de la Chambre, John Boehner (au c.) présentant la médaille d'or du Congrès accordée à Martin Luther King et son épouse Coretta (Photo AP)

Le Congrès américain a accordé à titre posthume sa plus haute distinction - la Médaille d'or du Congrès - à l'ancien leader en faveur des droits civiques, Martin Luther King, Jr. et son épouse, Coretta Scott King. Ils ont tous deux passé leur vie à œuvrer pour mettre fin à la discrimination et la ségrégation raciale. Ils ont été honorés à l’occasion d’une cérémonie marquant le 50e anniversaire de la signature de la loi de 1964 sur les droits civiques ( Civil Rights Act of 1964).

A l'occasion d'une cérémonie à Capitol Hill, ici à Washington, les dirigeants du Congrès – démocrates et républicains – ont déclamé certaines des chansons les plus connues du mouvement en faveur des droits civiques des années 1960, en se tenant la main.

L’une des filles du Dr King, Bernice, qui dirige le Centre King, basé à Atlanta, et ses deux frères, Martin Luther King, III, et Dexter Scott King, étaient présents pour la cérémonie de remise des médailles, reçues par Lonnie Bunch, directeur du Musée national Smithsonian de l'histoire et de la culture africaine-américaine.

« Avec l'acquisition de ces médailles, le Smithsonian veillera à ce que aussi longtemps que dure l’Amérique, le courage, l'impact et l'héritage de Martin Luther King seront honorés, préservés et retenus. Merci beaucoup », a dit M. Bunch.

Le chef de la minorité au Sénat, le républicain Mitch McConnell, a qualifié l'intolérance raciale aux États-Unis de cancer de l'injustice qui a été autorisé à métastaser pendant près d'un siècle après la fin de la guerre civile.

La loi interdisant la ségrégation raciale et la discrimination a été signée le 2 juillet 1964, par l’ancien président démocrate Lyndon B. Johnson. La députée Marcia Fudge a salué son rôle dans l’adoption de la législation par le Congrès.

« Ces dirigeants ont consacré leur vie à rapprocher l’Amérique de ce qu'elle peut être. Grâce au travail du Dr King et du président Johnson, je peux être ici aujourd'hui en tant que troisième africain-américain, et la deuxième femme, à représenter le District 11 de l’Ohio. Je vous salue au nom des 43 membres du Congressional Black Caucus, que j'ai l'honneur de présider », a déclaré Mme Fudge.

Le leader de la majorité au Sénat, le démocrate Harry Reid, a souligné que la lutte contre le racisme a été menée à travers l’ensemble du pays.

« La bataille pour les droits civiques a été menée sur les trajets en bus à travers la Caroline du Sud, le Mississippi, et même sur le pont Edmund Pettus à Selma, dans l’Alabama », a rappelé le sénateur Reid.

XS
SM
MD
LG