Liens d'accessibilité

Elections du 4 novembre : ultime effort des partis pour mobiliser l'électorat


Des affiches contenant des renseignements sur les élections du 4 novembre en Virginie (Dimitris Manis/VOA)

Des affiches contenant des renseignements sur les élections du 4 novembre en Virginie (Dimitris Manis/VOA)

Il ne s'agit plus, pour les partis politiques, de convaincre les électeurs, mais plutôt de les inciter à se déplacer pour voter.

<p>A l&rsquo;approche des élections de mi-mandat du 4 novembre aux Etats-Unis, les deux principaux partis, républicain et démocrate, redoublent d&rsquo;efforts pour mobiliser les électeurs.</p> <p>Que ce soit à la radio ou à la télévision, les chaînes sont saturées de publicités pour tel ou tel candidat. Dans le nord de la Virginie, un candidat républicain, Micah Edmond, a décidé d&rsquo;aller plus loin: il compte parcourir tout un quartier à pied, frappant aux portes, laissant des dépliants, et discutant avec les électeurs. Ce qui n&rsquo;est pas toujours facile, loin de là.</p> <p>&laquo;&nbsp;J&rsquo;aimerai vraiment que vous votiez pour moi&nbsp;&raquo; déclare Micah Edmonds à un compatriote. &laquo;&nbsp;J&rsquo;aimerai le faire, mais je ne vote pas républicain, malheureusement&nbsp;&raquo; rétorque celui-ci.</p> <p>Non loin de là, les bureaux des partis républicain et démocrate débordent de militants et volontaires, chargés de mobiliser les électeurs et de téléphoner aux habitants. Il ne s&rsquo;agit plus de les convaincre, mais de les encourager à se déplacer pour voter, et de les aider au besoin, explique Frank Anderson, du comité démocrate du comté de Fairfax.</p> <p>&laquo;&nbsp;Le manque d&rsquo;enthousiasme se traduit par un taux de participation faible. Quand vous avez beaucoup d&#39;enthousiasme, c&rsquo;est contagieux&nbsp;&raquo; explique M. Anderson.</p> <p>Cet enthousiasme est d&rsquo;autant plus important que la côte de popularité du président Barack Obama a baissé. Ce qui n&rsquo;aide guère les démocrates. Par contre, les républicains ont hâte de bloquer le président au Congrès, en récupérant le contrôle du Sénat, aujourd&rsquo;hui à majorité démocrate. Ils sont déjà majoritaires à la Chambre des représentants.</p> <p>&laquo;&nbsp;L&rsquo;enthousiasme de l&rsquo;électorat est toujours critique, car cela affecte le nombre de gens qui se présentent aux urnes. Les électeurs républicains sont très motivés. Je pense que le pays souhaite vraiment un changement&nbsp;&raquo; de cap, explique Matt Ames, du comité du parti républicain pour le comté de Fairfax.</p> <p><br /> &nbsp;</p>

XS
SM
MD
LG