Liens d'accessibilité

D'autres premières historiques pour des femmes aux Etats-Unis après les élections 2016


Ilhan Omar après avoir remporté les primaires à Minneapolis dans le Minnesota, le 9 août 2016. (M. Olad Hassan/VOA)

Ilhan Omar après avoir remporté les primaires à Minneapolis dans le Minnesota, le 9 août 2016. (M. Olad Hassan/VOA)

Deux jours après l’élection de Donald Trump à la présidence américaine, l'espoir de voir une femme présidente pour la première fois s'est envolé pour des millions de personnes. Mais d'autres femmes, issues de minorités, ont été victorieuses au niveau national et local.

Elles s'appellent Kate Brown, Tammy Duckworth ou Kamala Harris. Elles sont LGBT, Indo-Américaine ou Somalo-Américaine. Pour la première fois, elles ont été élues pour représenter les Américains.

Ilhan Omar

Première femme somalo-américaine musulmane élue à une assemblée législative.

L'élue de 33 ans, est née en Somalie. Elle a vécu dans un camp de réfugiés au Kenya pendant près de quatre ans après avoir fui la guerre civile qui a dévasté la Corne de l'Afrique avec sa famille. Depuis plus de 20 ans maintenant, elle est installée à Cedar-Riverside, dans un quartier somalien de Minneapolis.

Elle étudie pendant quatre ans les sciences politiques et les relations internationales à l'université North Dakota State. Elle débute sa carrière au département de l'éducation du Minnesota tout en faisant partie du conseil municipal de la ville de Minneapolis. En août dernier, elle bat le candidat en place depuis plus de 22 ans dans son parti avec plus de 10% d'avance lors des primaires.

Devant une foule extatique, Ilhan Omar avait déclaré: "ce soir, nous avons marqué l'histoire, c'est le début de l'avenir de notre quartier, une nouvelle ère qui représente la diversité. Ce soir, vous êtes le pouvoir!"

Pendant son mandat, la jeune élue devrait concentrer ses efforts sur l'école maternelle pour donner plus d'opportunités professionnelles aux femmes, employer plus de professeurs issues des minorités et se battre pour les droits LGBT.

Pramila Jayapal, à gauche, vient d’être élue au siège de la Chambre des représentants, à la mairie de Seattle, le 9 novembre 2016.

Pramila Jayapal, à gauche, vient d’être élue au siège de la Chambre des représentants, à la mairie de Seattle, le 9 novembre 2016.

Pramila Jayapal

Première femme indo-américaine à la Chambre des représentants.

Elle va représenter le 7e district de l’État de Washington à la Chambre des représentants. Née en Inde et élevée en Indonésie et à Singapour, elle a immigré aux États-Unis à l'âge de 16 ans pour intégrer la prestigieuse université de Georgetown à Washington D.C.. Pendant plus de 20 ans, elle a milité dans la région de Seattle. Après le 11 septembre, elle a créé OneAmerica ,un groupe de défense pour les immigrants et les réfugiés vivants aux États-Unis.

Elle débute sa carrière politique en tant que démocrate en 2014 et gagne un siège au sénat de l'Etat de Washington. Le 9 novembre 2016, elle est élue à la Chambre des représentants et devient la première femme indo-américaine à obtenir ce poste.

Ces convictions politiques sont proches de celles de Bernie Sanders, qui a appuyé la candidature de la démocrate. Dans un discours, elle avait déclaré : "Le Congrès a besoin d'une voix progressiste qui n'a pas peur de s'attaquer aux puissants".

Kamala Harris lors d'une conférence de presse à Los Angeles, le 7 juin 2016.

Kamala Harris lors d'une conférence de presse à Los Angeles, le 7 juin 2016.

Kamala Harris

Première sénatrice indo-américaine élue en Californie.

Elle avait déjà marqué l'histoire en 2010 en devenant la première femme noire et Indo-Américaine élue Procureur général de la Californie. Aujourd'hui, elle est la première femme biraciale à obtenir un siège au Sénat.

Née d'une mère indienne et d'un père jamaïcain, elle a étudié à Haward pour ensuite obtenir une licence de droit à l'Université de Californie. Pendant sa campagne, Barack Obama lui a donné son soutien.

Dans un entretien dans le New York Times Magazine, Kamala Harris s'est confiée sur le racisme parmi les procureurs, expliquant qu'ils "parlaient de la manière dont ces jeunes s'habillent et dans quel quartier ils traînent, et quelle musique ils écoutent. Je me rappelle avoir dit: 'Attendez une seconde, j'ai des membres de ma familles qui s'habillent comme cela. J'ai grandi avec des personnes qui habitent dans ce quartier'."

L'élue a promis de rendre l'éducation supérieure plus accessible et d'étendre le droit de vote. Elle devrait également continuer à travailler sur l'amélioration du système judiciaire comme elle l'a fait tout au long de sa carrière.

La démocrate Catherine Cortez Masto en campagne dans le Navada, à Las Vegas le 31 mai 2016.

La démocrate Catherine Cortez Masto en campagne dans le Navada, à Las Vegas le 31 mai 2016.

Catherine Cortez Masto

Première sénatrice latina

Petite-fille d'immigrés mexicains, Catherine Cortez Masto est la première femme et la première latina originaire du Nevada à avoir été élue au Sénat.

Avant d'être élue au Sénat, elle était Procureur général pendant deux mandats durant lesquels elle a travaillé afin d'augmenter les aides financières pour les étudiants et pour freiner le commerce sexuel.

'Mon grand-père est venu du Mexique pour la même raison que d'autres familles, qui est la possibilité de réussir pour être sûr que ces enfants vivront mieux", a-t-elle confié à Mother Jones. "Grâce à son travail assidu et son courage, ma soeur et moi-même sommes les premières diplômées de l'université... Pour moi, c'est cela, le rêve américain".

En tant que sénatrice, elle a confié qu'elle travaillera à protéger Medicare et le système social, augmenter le salaire minimum et proposer une réforme sur l'immigration.

La démocrate Tammy Duckworth qui a perdu ses deux jambes pendant son service militaire pour l'armée américaine, a été élue au Congrès, le 9 novembre 2016.

La démocrate Tammy Duckworth qui a perdu ses deux jambes pendant son service militaire pour l'armée américaine, a été élue au Congrès, le 9 novembre 2016.

Tammy Duckworth

Première femme Américaine originaire de Thaïlande au Congrès.

Comme beaucoup de femmes dans cette liste, l'élue avait déjà marqué l'histoire américaine. Elue en 2013 à la Chambre des représentants, elle était devenue la première ancienne combattante, handicapée physique, et asiatique à représenter l'Illinois.

Née à Bangkok pendant la deuxième guerre mondiale, elle s'installe à Hawaii à l'âge de 16 ans pour étudier à l'université avant de déménager à Washington D.C.. Elle rejoint l'armée dans les années 90 pour devenir pilote d'hélicoptère. En Irak, elle est blessée par une grenade. Depuis cet incident, elle défend les droits des anciens combattants.

Elle a promis de lutter pour les droits LGBT, de protéger l'accessibilité à la couverture médicale et l'assistance pour les plus démunis et de réduire la violence liée aux armes à feu.

Kate Brown a été élue gouverneur de l'Oregon à Portland, le 8 novembre 2016.

Kate Brown a été élue gouverneur de l'Oregon à Portland, le 8 novembre 2016.

Kate Brown

Première gouverneure LGBT

Elle est la première femme ouvertement bisexuelle à avoir été élue en tant que gouverneur.

"Il est difficile de devenir ce que l'on veut si l'on n'a pas d'exemple visible", a-t-elle déclaré au Washington Blade. "Si je peux être un exemple pour les jeunes qui décident que cela vaut le coup de vivre s'il y a des personnes comme eux, cela en vaut la peine".

En tant que gouverneur intérimaire après la démission du gouverneur en place pour corruption, elle avait déjà augmenté le budget pour l'éducation et élever le salaire minimum. Elle espère pouvoir faire passer une loi sur la sécurité dans les campus universitaires ainsi que des lois de protection pour la communauté LGBT.

Stephanie Murphy rencontre ses électeurs le 18 octobre 2016 en Floride.

Stephanie Murphy rencontre ses électeurs le 18 octobre 2016 en Floride.

Stephanie Murphy

Première femme vietnamo-américaine au Congrès.

Fille de réfugiés vietnamiens, elle est arrivée aux Etats-Unis alors qu'elle n'avait qu'un an.

Elle est la première à avoir obtenu un diplôme universitaire au sein de sa famille. Élue au Congrès, elle a très peu d'expérience en politique. Elle a promis d'encourager les femmes à se lancer dans l'entrepreneuriat.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG