Liens d'accessibilité

Présidentielle en Côte d'Ivoire : la participation s'annonce faible


Des enfants assis sur un mur sur lequel est affiché un poster du président sortant de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, le 21 octobre 2015. (AP Photo/Schalk van Zuydam)

Des enfants assis sur un mur sur lequel est affiché un poster du président sortant de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, le 21 octobre 2015. (AP Photo/Schalk van Zuydam)

Alors que les Ivoiriens se rendront aux urnes le 25 octobre pour élire leur chef d'Etat, leur engouement pour retirer leur carte d'électeur est encore faible. Reportage de notre envoyée spéciale Tatiana Mossot.

La campagne électorale entre dans sa derniere ligne droite en Côte d'Ivoire. Vendredi soir, les grands candidats organiseront leurs derniers meetings. En attendant, la capitale ivoirienne et certaines villes de provinces sont le théâtre de meetings politiques, mais sans égal à la frénésie de la campagne présidentielle de 2010.

Aucun incident majeur n' a été noté, cependant, le faible engouement des électeurs pour retirer leurs cartes continue d'alimenter les pronostics sur le taux de participation au scrutin. Une participation qui s' annonce plutôt faible. Il y a cinq ans, lors du premier tour de l'élection, le taux de participation s' élevait à plus de 80 %.

Dans l'idée de convaincre les derniers citoyens indécis de se rendre aux urnes dimanche 25 octobre, la CEI, la commission électorale, continue, à travers les médias nationaux, de sensibiliser la population ivoirienne.

Selon des chiffres de la commission, 6 300 142 électeurs sont inscrits pour 19 838 bureaux à travers le pays.

Reste à savoir combien d' électeurs ont réellement retiré leur carte. Les urnes devraient dire rapidement s'ils s' en sont tous servi.

XS
SM
MD
LG