Liens d'accessibilité

Les musulmans célèbrent l’Aïd el-Fitr à travers le monde


Aïd el-Fitr à la mosquée centrale d'Abuja, au Nigéria (30 août 2011)

Aïd el-Fitr à la mosquée centrale d'Abuja, au Nigéria (30 août 2011)

L’Aïd est le premier jour du mois islamique de Shawwal et c’est une grande fête qui marque la purification atteinte durant le mois saint du Ramadan

A travers le monde, les musulmans sont en train de célébrer l’Aïd el-Fitr, une période festive de trois jours marquant la fin du mois saint du Ramadan.

En Egypte et dans plusieurs autres pays arabes, la fête a commencé mardi, jour où les observateurs de l’Islam se sont rendus en masse aux mosquées, pour offrir des prières à Dieu. Les adeptes vivant dans certains pays non-arabes, La Russie et la Turquie par exemple, ont également entamé l’Aïd ce mardi.

En Arabie saoudite, pays où se trouvent les sites les plus saints de l’Islam, les autorités ont débuté Aïd el-Fitr lundi, disant que le croissant lune était visible et que, par conséquent, le jeûne du Ramadan avait pris fin le même jour. La célébration d’Aïd el-Fitr commence, traditionnellement, le jour d’après.

Défilé d'enfants en Indonésie pour marquer la fin du Ramadan

Défilé d'enfants en Indonésie pour marquer la fin du Ramadan

L’Aïd est le premier jour du mois islamique de Shawwal et c’est une grande fête qui marque la purification atteinte durant le mois saint du Ramadan, un mois de jeûne quotidien du lever au coucher du soleil, l’un des cinq piliers de l’Islam. Dans le pays à plus forte majorité de musulmans— l’Indonésie — les dirigeants religieux ont annoncé pour mercredi le début de l’Aïd el-Fitr. Selon le ministère des Affaires religieuses à Djakarta, la décision fait suite à des consultations avec des astronomes, des érudits de l’Islam et d’autres experts qui ont déterminé qu’Aïd tomberait le 31 août. Cette décision affecte les projets de fête de plusieurs millions de personnes.

XS
SM
MD
LG