Liens d'accessibilité

Egypte: le gouvernement démissionne après un scandale de corruption


Abdel Fattah al-Sissi, president d'Egypte

Abdel Fattah al-Sissi, president d'Egypte

Une heure après l'annonce de la démission du gouvernement du Premier ministre Ibrahim Mahlab, le chef de l'Etat a confié à Chérif Ismaïl la mission de composer un nouveau cabinet d'ici une semaine.

Le gouvernement égyptien a démissionné samedi après un scandale de corruption et le président Abdel Fattah al-Sissi a chargé le ministre du Pétrole de former un nouveau cabinet.

Le chef de l'Etat a toutefois tenu à saluer les "efforts accomplis par M. Mahlab et son équipe durant cette période difficile de l'histoire du pays", une référence à l'instabilité de l'Egypte en matière de sécurité.

M. Mahlab, un cacique du parti de l'ex-président Hosni Moubarak renversé en 2011 à la suite d'une révolte populaire, avait été nommé au poste de Premier ministre début 2014 et n'avait pas été inquiété lors du précédent reman.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG