Liens d'accessibilité

Egypte : la police empêche des manifestations au Caire


Des milliers de manifestants au centre du Caire, mardi

Des milliers de manifestants au centre du Caire, mardi

En dépit de l’interdiction des manifestations, un groupe de l’opposition égyptienne a appelé à de nouvelles protestations. Le « Mouvement du 6 avril » a utilisé sa page Facebook pour exhorter les manifestants à poursuivre leurs mouvements.

La police égyptienne est intervenue, mercredi, au Caire pour disperser des manifestants qui tentaient de se regrouper au centre de la ville. Le ministère égyptien de l’Intérieur a interdit toute nouvelle manifestation et averti que les contrevenants seront traduits en justice.

En dépit de cette interdiction, un groupe de l’opposition égyptienne a appelé à de nouvelles protestations. Le « Mouvement du 6 avril » a utilisé sa page Facebook pour exhorter les manifestants à poursuivre leurs mouvements.

La police-anti-émeute est à pied d'oeuvre au Caire et dans d'autres villes égyptiennes

La police-anti-émeute est à pied d'oeuvre au Caire et dans d'autres villes égyptiennes

Mardi,ceux-ci avaient occupé le centre de la capitale égyptienne pendant plusieurs heures, attaquant les forces de sécurité à coups de pierres. Des manifestations similaires ont aussi eu lieu dans d’autres villes pour appeler à la fin de près de trois décennies de régime Moubarak.

Trois civils et un policier ont été tués dans les heurts. Au moins 85 policiers ont été blessés selon le gouvernement.

Une Egyptienne protestant au Caire contre la violence plocière, en avril 2010

Une Egyptienne protestant au Caire contre la violence plocière, en avril 2010

Des manifestations coordonnées de ce genre sont sans précédent en Egypte, sous le régime du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis l’assassinat, en 1981, du président Anwar Sadate, par des islamistes.

Depuis le début de la révolte populaire en Tunisie, au moins cinq Egyptiens ont tenté de s’immoler par le feu, imitant le jeune Tunisien dont la mort en décembre dernier avait galvanisé les manifestants tunisiens.

XS
SM
MD
LG